Nouvelles
Du Vietnam au Lac pour étudier
1 Octobre 2019
Du Vietnam au Lac pour étudier
Description

Les 12 280 kilomètres qui séparent Hanoï, la capitale du Vietnam, de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix n’ont pas empêché quatre élèves originaires de ce pays de faire le choix d’étudier au Séminaire Marie-Reine-du-Clergé. La qualité de l’enseignement et le milieu de vie offerts par l’institution ont charmé les familles de ces jeunes.

Annie-Claude Brisson, Le Quotidien

L’ancien pensionnat converti en résidence au goût du jour permet d’accueillir cette clientèle étrangère. L’an dernier, quatre Vietnamiens, une Camerounaise et un Montréalais occupaient l’espace. Cette année, trois étudiants québécois et quatre autres provenant du Vietnam y vivent.

« J’ai eu la chance de demander à la mère d’un étudiant ce qui expliquait le choix. Ce qu’ils ont retenu, ce sont les relations entre les enseignants et les élèves. Ils cherchaient un milieu sécuritaire et bien encadré pour leur enfant, où ils seraient reconnus en tant que personnes, et non pas considérés comme un numéro, comme ça pourrait être le cas dans une plus grande école », explique le directeur général du Séminaire Marie-Reine-du-Clergé, Patrick Desmeules, lui-même un ancien élève. Il ajoute que les valeurs familiales figuraient également parmi les critères de sélection des parents vietnamiens.

C’est la présence de la seule école privée du Lac-Saint-Jean à un salon montréalais qui a permis d’établir le premier contact avec les familles vietnamiennes. Avant d’arrêter leur choix sur l’établissement scolaire de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, ceux-ci ont visité d’autres écoles de la grande région de Montréal.

La qualité de l’éducation offerte au Québec est un facteur considérable pour ces parents qui sont prêts à tout pour offrir le meilleur à leurs enfants.

Fait surprenant : les frais entourant un parcours scolaire à l’étranger sont comparables aux coûts d’inscription d’écoles privées du Vietnam.

Les familles de ces jeunes sont grandement impliquées dans leur parcours scolaire, et ce, même s’il se déroule sur un autre continent. Les parents, les frères et les soeurs de ces adolescents ont fait le voyage, en début d’année, afin de les accompagner lors de la rentrée scolaire.

Les étudiants étrangers sont débarqués au Québec avec une certaine maîtrise du français. Ils sont issus de programmes de français langue seconde très populaires, notamment, à Hanoï. Le directeur général, Patrick Desmeules, souligne que les moins expérimentés en français démontrent déjà une grande amélioration après seulement quelques semaines.

La venue d’adolescents qui en sont à l’apprentissage du français comme d’une deuxième et même d’une troisième langue ne se fait pas sans ajustements. « Pour le personnel, le fait d’accueillir des jeunes qui viennent d’ailleurs dans leur classe, ça prend une certaine adaptation. Le personnel enseignant contribue pour beaucoup au bien-être de ces jeunes. Il travaille avec eux au quotidien », expose Patrick Desmeules. Le séminaire a également procédé à l’embauche de personnel de soutien afin d’assurer une surveillance et une animation le soir et les fins de semaine. D’anciens élèves qui connaissent bien les valeurs du séminaire accompagnent les jeunes qui y résident de septembre à juin.

Rencontrés lundi, après les classes, les étudiants se réjouissaient de leur visite de la ville de Québec, quelques jours auparavant.

Cette année, seulement deux jeunes retourneront au Vietnam pendant le congé des Fêtes. Les autres vivront les congés inscrits au calendrier scolaire, dont trois semaines de relâche au Séminaire, en compagnie des animateurs.

Annie-Claude Brisson, Le Quotidien

Dons en ligne
Nouvelles
  1. Le Séminaire-Marie-Reine-du-Clergé est fier d’annoncer la nomination de madame Mélanie Renaud au poste de directrice du recrutement et du développement de l’établissement d’enseignement situé à Métabetchouan-Lac-à-La-Croix. C’est avec un impressionnant bagage en développement, en stratégie marketing et en commercialisation internationale que madame Renaud assurera ce nouveau mandat, dans un poste nouvellement créé par la corporation.

  2. Les 12 280 kilomètres qui séparent Hanoï, la capitale du Vietnam, de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix n’ont pas empêché quatre élèves originaires de ce pays de faire le choix d’étudier au Séminaire Marie-Reine-du-Clergé. La qualité de l’enseignement et le milieu de vie offerts par l’institution ont charmé les familles de ces jeunes.

    Annie-Claude Brisson, Le Quotidien

Le séminaire, c'est...
  1. Nos
    Programmes
    8

    Athlétisme, hockey , chasse & Pêche, soccer, ski-planche, cheerleading, équitation, musique Pop-Jazz

  2. ACTIVITÉS PARASCOLAIRES
    24

    Gouvernement étudiant, théâtre, galas méritas, improvisation, spectacle de talents, skatepark, volleyball, badminton, soccer, etc.

  3. NOS
    ENSEIGNANTS
    20

    L’équipe-école du Séminaire est stable et revient à chaque année avec une excellente connaissance des élèves

  4. Valeurs
    priorisées

     

    AUTONOMIE;

    RESPECT;

    INNOVATION;

    PARTENARIAT.